Tumblr banni les « contenus adultes » à partir du 17 décembre

Pourquoi Tumblr a-t-il décidé de bannir les « contenus adultes »?

Cette histoire illustre bien, selon moi, comment fonctionne le modèle économique du web et son apparente gratuité. Connaissez-vous Tumblr? C’est une plateforme combinant blog et réseau social. Créée en 2007, elle regroupe aujourd’hui pas loin de 350 millions d’abonnés.

Female-presenting-nipples?

Au début du mois de décembre, Tumblr a annoncé qu’à partir du 17 du même mois, les contenus adultes ne seront plus autorisés. Dans un message posté sur la plateforme, Jeff d’Onofrio (CEO de Tumblr) en donne la définition suivante:

« Adult content primarily includes photos, videos, or GIFs that show real-life human genitals or female-presenting nipples, and any content—including photos, videos, GIFs and illustrations—that depicts sex acts »

Un peu maladroit! Bien entendu, Tumblr a corrigé le message par la suite et a remplacé ce passage par un texte moins provocateur.

La valeur de l’audience!

Mais pourquoi trouve-je cette histoire intéressante ? Parce que pendant plusieurs années, les abonnés et les bloggers ont crus que Tumblr était gratuit. Il l’était. Temporairement. En réalité, il était en train de construire sa valeur marchande. Sur quoi ? Sur ce qui a le plus de valeur sur internet : vous et moi. En d’autre terme, l’audience.

Tumblr était simplement en train de se construire une audience que ses créateurs pourraient revendre à prix d’or le moment venu!

Une bien mauvaise publicité pour Tumblr

Petit résumé des événements. En 2013, Yahoo rachète Tumblr pour la somme de 1,1 milliard de dollars (la bonne affaire pour les investisseurs!) (source). L’an passé, Verizon à racheté Yahoo pour 4,5 milliard de dollars (source).

Avec une telle valeur marchande, cet eldorado de l’expression libre, y compris sur des sujets comme la sexualité n’allait pas pouvoir continuer. Je me demande même pourquoi ce n’est arrivé que maintenant. En fait, les choses se sont précipitées le 16 novembre dernier, quand Apple a retiré Tumblr de son App Store. La raison invoquée fut connue quelques jours plus tard: Tumblr laisserait publier des images d’abus sexuels sur des enfants. Celui-ci a d’ailleurs admis que cela avait été le cas, mais que les images avaient été retirées dès que le staff avait eu connaissance de leur existence (source).

Il n’empêche, cela faisait une très mauvaise publicité à la plateforme. Et cette histoire de ramener sur l’avant de la scène la question controversée des contenus pour adultes… Tumblr a donc tranché: les contenus pour adultes, c’est terminé, alors que la plateforme a construit une bonne partie de son audience, donc de sa valeur marchande, justement sur ces contenus. Ironie…